Nous sommes allés à la Serre aux papillons dans les Yvelines. Partis en car, nous étions plus de 50 personnes : des enfants, des ados, des mamans et des grands-mères, des accompagnateurs de la PBR et de l’association ARPE  et même des bébés !

Et nous voilà tous arrivés vers 11h à la Queue les Yvelines (78) .

Avant la visite, on a enlevé manteaux, vestes et pulls parce que dans la serre il fait 30 ° C et que c’est très humide. C’est pour que les papillons soient bien, comme chez eux s’ils vivaient sous les tropiques, au Brésil…

Ensuite un animateur de la serre nous a donné des explications sur les papillons, comment ils vivent, ce qu’ils mangent, leur durée de vie ou dans quelle partie du monde on  peut les trouver en liberté… et des consignes :

-          On peut photographier les  papillons, mais pas les toucher.

-          On peut admirer  les  papillons voler et boire du sirop, mais pas les toucher.

-          On peut regarder  les feuilles de bananiers grignotées par les chenilles, mais pas les toucher.

-          On peut observer les petits oiseaux, mais pas les toucher.

-          On peut contempler les plantes carnivores et les piranhas, mais PAS LES TOUCHER.

Après nous sommes entrés, et là c’était vraiment un autre monde. Des centaines  de papillons volaient  dans cet immense jardin en totale liberté.  Certains se posaient sur nous, trompés par les couleurs vives et claires  de nos vêtements. Nous avons vu des papillons de nuit qui se déguisent en hibou pour faire peur à ceux (oiseaux ou autres)  qui voudraient les manger , des papillons géants, immenses, superbes, du plus splendide des bleus, d’une couleur soyeuse, poudrée et lumineuse, inouïe (papillo Ulysses).

Il y avait des papillons  couleur de  velours noir  avec des taches du plus improbable orange, mais bien résumé par un garçon : «  couleur Fanta », ou d’autres d’un vert acide fluo (papillo palinurus). D’autres faisaient dans la Haute Couture : incroyables habits de dentelles brodées, de purs bijoux. Certains de ces animaux sont  minuscules , d’autres sont énormes. Cependant  se dégage un sentiment d’infinie fragilité à la vue de ces animaux.

Tous volent, flottent dans l’air, montent haut, se posent un instant pour boire. Et soudain dans un bruissement d’ailes, un papillon se pose sur vous, votre tête ou votre épaule. C’est indescriptible – cela ne fait ni mal, ni peur mais voilà une sensation étrange. Après que le papillon a pris son envol, la peau garde le souvenir de ce contact, ce frôlement, il est encore là, sur votre peau, longtemps.

Un peu plus tard, le gardien de la serre est venu libérer les papillons nés le matin, dégagés de la gangue de leur chrysalide  et désormais aptes à l’envol puisque leurs ailes sont sèches. Il y a une nursery  pour les papillons de jour et une pour ceux de nuit. Nous avons vu des feuilles de bananier géantes grignotées par des chenilles de la taille d’un doigt et des papillons délicatement posés sur des fleurs en plastique – leurre contenant du sirop leur permettant de se nourrir. De découverte en découverte,  à travers les petits chemins, nous sommes restés longtemps dans cette serre – plus d’une heure et demie. Des enfants tenaient les caméras et d’autres prenaient des photos  (donc à suivre sur le blog …)

Nous avions très chaud et l’humidité est difficile à supporter. Je vous le confirme si vous aviez un doute, les hommes et les papillons ce n’est  pas pareil.

En sortant nous avons regardé un film documentaire sur les papillons puis admiré une exposition sur des insectes tropicaux ; mygales géantes, scorpions… Et pour finir, nous avons regardé des plantes carnivores piéger leurs proies (et senti le délicat parfum de viande pourrie de certaines de ces prédateurs végétaux).

En sortant nous nous sommes installés dans un parc pour un méga pique nique avec sandwiches, chips. Certain(e)s ont flâné sur l’herbe dans un doux soleil estival, les plus jeunes jouant au foot, avec des ballons de baudruches ou des cordes à sauter.

Pour finir en beauté cette visite, les musiciens de Sive de l’association clamartoise L’Aventure en Musique venus en amis nous ont offert un concert de flûte.

Un grand merci à tous ceux qui ont permis cette excursion : Sarah tout d’abord et Fatima et Sive, Mounira et Binta , Nicolas , la mairie de Clamart pour le bus  et le monsieur du bus … et  aux papillons…