L’autre jour nous avons rencontré Grégoire, un grand barbu qui se balade toujours un micro à la main quand il vient  la bibliothèque. Grégoire est ingénieur du son, et il travaille à Radio Clamart, une web radio qui diffuse des informations sur notre ville.

Ce jour-là, il était venu équipé de son matériel pour nous enregistrer : un micro, une longue perche  et un petit appareil d’enregistrement. A chaque fois qu’il est là, il faut préparer une lecture, mais pas n’importe comment, car passer à la radio c’est du sérieux. Alors on choisit minutieusement notre livre, ni trop long, ni trop court, et on le lit plusieurs fois pour bien se préparer.

Les bibliothécaires nous ont dit que pour des raisons de droit, on ne pouvait pas lire le livre en entier. Alors on le résume avec nos mots à nous, tout seul ou à plusieurs. Parfois on reprend des expressions telles qu’elles sont écrites parce que c’est plus facile. Et quand on est prêt, on va voir Grégoire pour qu’il nous enregistre.

Ça nous arrive de recommencer une, deux voir même trois fois si on trouve que ce n’est pas très bon. On fait attention à bien articuler et à ne parler ni trop vite, ni trop lentement. Une fois les lectures enregistrées,  Grégoire les retravaillent.

Il est venu avec son ordinateur pour nous montrer : il écoute les enregistrement et garde le meilleur, il supprime les blancs et les ratés, il retouche là où il y a du bruit et surtout il rajoute des sons. Une casserole par ici, des oiseaux par là, des grincements, des hurlements et tout plein d’autres sons pour rendre notre lecture idéale en radio.

Et ça marche ! Nos histoires sont superbes à écouter et à partager. On reconnaît nos voix et on ne s’attendait pas à ce que ce soit aussi bien ! Grégoire nous a dit que nos histoires allaient passer à la radio, à n’importe quel moment de la journée.

Nos histoires à écouter :

Quel Radis dis donc par Yohann.
D’après Quel radis dis donc ! de Praline Gay-Para et Andrée Prigent, Didier Jeunesse.

Les trois boucs par Fenda et Urielle
D’après Les trois boucs de Jean-Louis Le Craver et Rémi Saillard, Didier Jeunesse.

Les trois petits pourceaux par Urielle
D’après Les trois petits pourceaux de Coline Promeyrat et Joëlle Jolivet, Didier Jeunesse.